Tensions accrues au Yémen après les missiles tirés sur Ryad

Par
L'un des missiles tirés sur l'Arabie saoudite par les rebelles chiites houthis, qui contrôlent le nord du Yémen et la capitale Sanaa, a fait pour la première fois des victimes, dimanche à Ryad, un incident qui pourrait provoquer une escalade du conflit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RYAD/SANAA (Reuters) - L'un des missiles tirés sur l'Arabie saoudite par les rebelles chiites houthis, qui contrôlent le nord du Yémen et la capitale Sanaa, a fait pour la première fois des victimes, dimanche à Ryad, un incident qui pourrait provoquer une escalade du conflit.