Israël: la volte-face suicidaire de Benny Gantz

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Benny Gantz a volé les suffrages de nos électeurs et les a offerts en cadeau à Netanyahou. » C’est en ces termes rageurs que Yair Lapid, l’un des fondateurs et dirigeant avec Gantz du rassemblement Bleu et Blanc, a résumé jeudi soir le ralliement inattendu de son ancien partenaire au premier ministre. C’est-à-dire à l’homme qu’il s’efforçait d’abattre depuis plus d’un an.