Grèce: Plus de migrants arrivés par les terres que par la mer, selon le HCR

Par
Le nombre de réfugiés et de migrants parvenus en Grèce ce mois-ci via la frontière terrestre avec la Turquie d'Europe a été plus important que celui des arrivées par la mer, a déclaré vendredi le Haut Commissariat des réfugiés aux Nations unies (HCR).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ATHENES (Reuters) - Le nombre de réfugiés et de migrants parvenus en Grèce ce mois-ci via la frontière terrestre avec la Turquie d'Europe a été plus important que celui des arrivées par la mer, a déclaré vendredi le Haut Commissariat des réfugiés aux Nations unies (HCR).