Autriche: Le gouvernement Kurz renversé par une motion de censure

Par
Le gouvernement autrichien du conservateur Sebastian Kurz a été renversé lundi par une motion de censure, neuf jours après la démission du vice-chancelier Heinz-Christian Strache, chef de file du Parti de la liberté (FPÖ, extrême droite), mis en cause dans le scandale de l'"Ibizagate".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

VIENNE (Reuters) - Le gouvernement autrichien du conservateur Sebastian Kurz a été renversé lundi par une motion de censure, neuf jours après la démission du vice-chancelier Heinz-Christian Strache, chef de file du Parti de la liberté (FPÖ, extrême droite), mis en cause dans le scandale de l'"Ibizagate".