Le chancelier autrichien ne devrait pas échapper à la censure

Par
Les députés autrichiens devraient adopter une motion de censure contre le chancelier conservateur Sebastian Kurz ce lundi, son ancien partenaire de coalition gouvernementale, le Parti de la liberté (FPÖ, extrême droite), ayant indiqué qu'il la voterait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

VIENNE (Reuters) - Les députés autrichiens devraient adopter une motion de censure contre le chancelier conservateur Sebastian Kurz ce lundi, son ancien partenaire de coalition gouvernementale, le Parti de la liberté (FPÖ, extrême droite), ayant indiqué qu'il la voterait.