Au Maroc, les militants du Rif écopent d’une vie en prison

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

"une campagne internationale de total boycott touristique"

Pour ce qui est du boycott, les marocains ont compris que face à la répression violente des révoltes directes, face à l'embastillement systématique des "meneurs", il ne leur reste que l'arme absolue, anonyme et irréppréssive du BOYCOTT des " huiles" économiques, amies du pouvoir royal. 

Le BOYCOTT de trois grandes entreprises contre la vie chère, à fait ses preuves, et laisse le pouvoir au abois, d'où la sévérité des condamnations. Il faut que la population persévère jusqu'à obliger le pouvoir à réguler les prix. 

Et nous aussi, devant la répression grandissante des militants, nous devrions tous agir contre les contre-réformes de Macron par GRÈVEDES ACHATS

Signons tous la PÉTITION-PRÉAVIS DE GRÈVE DES ACHATS et ensuite (comme au Maroc) BOYCOTTONT les SPONSORS du CAC40 de Macron, les MULTINATIONALES et les HYPERMARCHÉS.

vers la pétition-préavis sur Change.org

vers mon billet d'explications

Si nous étions des millions à BOYCOTTER le système consummériste, le système capitaliste sauterait avec MONARC et cie.

Abattons l'ultralibéralisme avant qu'il n'abatte l'humanité entière !

Je suis d'accord pour signer ; pas moyen sur internet. Pas de bouton "signer"...

Le boycott est réservé à Israël, et uniquement Israël, OK? Et d'ailleurs je parie que personne ne descendra dans la rue à Paris pour dénoncer cette parodie de justice. Et aussi que l'UE qui prend des mesures de rétorsion contre le régime de Maduro va fermer sa grande gueule et éviter soigneusement de faire de la peine à M6. Il y a quelques mois, curieux de tout, je lisais AM magazine dans lequel il y avait ue interview de l'impayable Djamel Debbouze qui parlait de son grand copain "Sa Majesté" M6. D'après lui, le roi du Maroc a un très grand sens de l'humour, c'est sans doute pour cette raison qu'il a fait embastiller un journaliste qui se moquait de la monarchie. Il disait également, Djamel Debbouze, que le roi était ouvert à la critique, si elle était constructive. Tout tient dans le "constructive". Ces militants ont eu le tort de ne pas être "constructifs".

Exactement ces condamnation sont très lourdes et elles ont un rapport avec les récents boycott des produits laitiers .... Tiens tiens Danone ! Danone qui a perdu (et c'est tant mieux) la moitié de son chiffre d'affaire n'aurait-il pas fait pression sur le pouvoir marocain ?  

Poursuivez les boycotts les marocains nous aussi nous avons à boycotter les multinationales et la Grande Distribution ....

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Le Maroc est il un bon élève du FMI ?

On estime à 40 milliards de Dollars la tirelire de M6 dans les banques hors du Maroc. Mais voilà, si on lui fait de la peine, en représailles il lâche des embarcations pleines de migrants. Et essayez aussi, si vous êtes journaliste, d'aller enquêter au Sahara occidental. C'est la prison qui vous attend. Mais attention, il est d’une très grande générosité, il a payé les funérailles des femmes mortes écrasées lors d'une distribution de nourriture. C'est à ça qu'on reconnaît les grands humanistes. Et Djamel Debbouze ne s'y est pas trompé. 

Pour tenir les gouvernants n'ont d'autre recours que la violence, la force, l'emprisonnement, le Maroc n'échappe pas à la règle...

Pour rappel, le roi était récemment venu en France.. chercher conseils, aides auprès de COLLOMB?

Si cest au moment de la révolte du Rif, c'est une question avec fondement.

Vous avez mauvais esprit. Il était venu pour s'assurer que les droits de l'homme sont bien respectés lors des contrôles au faciès.

  • Nouveau
  • 28/06/2018 11:30
  • Par

Merci pour l'article et tout mon soutien aux Marocains dans leur action de boycott.

Étrange... Quand l'Irak emprisonne des ressortissants étrangers pour acte de terrorisme, tous les "bien pensant" dénoncent une justice expéditive et injuste dans les médias. Mais quand des monarchies alliés emprisonnent leurs propres sujets pour des mouvements sociaux (Maroc) ou des blogs (Arabie saoudite), la bizarrement personne ne l'ouvre...

On se croirait dans le royaume d'Espagne !

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale