L'offensive de l'armée syrienne met des hôpitaux hors-service selon l'OSDH

Par
Les bombardements des forces pro-gouvernementales ont mis hors service quatre hôpitaux situés dans le sud-ouest de la Syrie, où l'armée syrienne, soutenue par la Russie, a accentué son offensive, a rapporté mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Les bombardements des forces pro-gouvernementales ont mis hors service quatre hôpitaux situés dans le sud-ouest de la Syrie, où l'armée syrienne, soutenue par la Russie, a accentué son offensive, a rapporté mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).