Sergueï Khodorovitch, l’un des derniers prisonniers de Gorbatchev

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un homme discret, qui n’élève que rarement la voix et a choisi depuis toujours de ne pas se mettre au premier plan. Il n’aime pas les photos et on en trouve bien peu dans les archives. Il n’a pas écrit de livres, de mémoires, de récit de ses douloureuses années de camp.