Le Vietnam rend hommage à John McCain

Par
L'ancien sénateur John McCain était "un symbole de sa génération" qui a contribué à "panser les blessures de la guerre" en encourageant la normalisation des liens entre le Vietnam et les Etats-Unis, a déclaré lundi le chef de la diplomatie vietnamienne.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

HANOI (Reuters) - L'ancien sénateur John McCain était "un symbole de sa génération" qui a contribué à "panser les blessures de la guerre" en encourageant la normalisation des liens entre le Vietnam et les Etats-Unis, a déclaré lundi le chef de la diplomatie vietnamienne.

McCain, ancien prisonnier de guerre torturé au Vietnam, candidat républicain à la présidence en 2008 face à Barack Obama devenu un farouche critique de la politique de Donald Trump, est mort samedi à l'âge de 81 ans.

"Pour le gouvernement comme pour le peuple du Vietnam, le sénateur McCain était un symbole pour sa génération de sénateurs et pour les anciens combattants de la guerre du Vietnam", a écrit Pham Binh Minh dans une lettre de condoléances déposée lundi à l'ambassade des Etats-Unis à Hanoï.

"Il a montré la voie en pansant les blessures de la guerre et en normalisant et en encourageant le partenariat global entre le Vietnam et les Etats-Unis", a ajouté le ministre des Affaires étrangères.

Un hommage à John McCain sera rendu samedi à la Cathédrale nationale de Washington en présence de dignitaires américains et étrangers.

L'ancien sénateur de l'Arizona sera inhumé le lendemain lors d'une cérémonie privée à l'Académie navale d'Annapolis, dans le Maryland.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale