Hong Kong: Carrie Lam s'inquiète de l'escalade de la violence

Par
La violence lors des manifestations antigouvernementales qui secouent Hong Kong depuis trois mois est de plus en plus préoccupante, mais le gouvernement hongkongais est convaincu de pouvoir gérer par lui-même cette crise, a déclaré mardi la cheffe de l'exécutif local.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HONG KONG (Reuters) - La violence lors des manifestations antigouvernementales qui secouent Hong Kong depuis trois mois est de plus en plus préoccupante, mais le gouvernement hongkongais est convaincu de pouvoir gérer par lui-même cette crise, a déclaré mardi la cheffe de l'exécutif local.