Londres maintient son opposition à une Europe de la défense

Par

La Grande-Bretagne s'opposera au projet d'Europe de la défense porté par la France et l'Allemagne tant qu'elle fera partie de l'Union européenne, a déclaré mardi le ministre britannique de la Défense, faisant valoir qu'il appartient à l'Otan, et non à l'UE, de protéger l'Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRATISLAVA (Reuters) - La Grande-Bretagne s'opposera au projet d'Europe de la défense porté par la France et l'Allemagne tant qu'elle fera partie de l'Union européenne, a déclaré mardi le ministre britannique de la Défense, faisant valoir qu'il appartient à l'Otan, et non à l'UE, de protéger l'Europe.