Trump dit avoir été sensibilisé sur Idlib par une supportrice

Par
Le président américain, Donald Trump, a laissé entendre mercredi qu'il n'avait jamais entendu parler des menaces planant sur la province syrienne rebelle d'Idlib avant que l'une de ses supportrices ne lui en parle il y a près d'un mois lors d'un rassemblement politique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NATIONS UNIES (Reuters) - Le président américain, Donald Trump, a laissé entendre mercredi qu'il n'avait jamais entendu parler des menaces planant sur la province syrienne rebelle d'Idlib avant que l'une de ses supportrices ne lui en parle il y a près d'un mois lors d'un rassemblement politique.