Affrontements meurtriers dans la région séparatiste du Nagorny Karabakh

Par

De violents affrontements ont éclaté dimanche entre l’Azerbaïdjan et les séparatistes arméniens de la région du Nagorny Karabakh, dans lesquels militaires et civils ont péri. Moscou, Paris ou encore l'UE ont appelé à l'arrêt des hostilités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De violents affrontements ont éclaté dimanche entre l’Azerbaïdjan et les séparatistes arméniens de la région du Nagorny Karabakh, les plus intenses depuis 2016. L’Azerbaïdjan a assuré dans la journée avoir conquis une demi-douzaine de villages sous contrôle arménien lors de combats le long de la ligne de front, informations démenties par son ennemi arménien.