Neutralité du Net : le rendez-vous manqué du Parlement européen

Par

Après plus de deux ans de négociations avec la Commission et les États membres, les eurodéputés ont adopté un nouveau règlement sur le marché unique des télécommunications, fruit d'un compromis bancal. Si le principe de neutralité du Net y est bien reconnu en creux, plusieurs contournements seront possibles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une nouvelle déception pour les défenseurs des libertés numériques : le Parlement européen a adopté, mardi 27 octobre, un texte censé consacrer le principe de neutralité du Net mais qui, au bout du compte, comporte de nombreuses failles.