6 octobre 1934: cette si brève indépendance catalane

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’était un jour d’octobre particulièrement doux, même pour Barcelone. Vers 20 heures, sur la place Sant Jaume, une foule se masse devant le palais de la Generalitat, le gouvernement catalan. Le président de ce dernier, Lluís Companys, s’avance sur le célèbre balcon qui trône au-dessus de l’entrée du bâtiment. Ses mots résonnent : « La Catalogne lève aujourd’hui son drapeau et appelle chacun à l’accomplissement de son devoir et à l’obéissance absolue au gouvernement de la Generalitat qui, à partir de ce moment, rompt toute relation avec les institutions faussées », comprenez celles de l’Espagne.