Brexit: Un proche allié de May, Michael Fallon, rejette l'accord

Par
L'un des députés sur lesquels Theresa May pouvait le plus compter a annoncé mardi qu'il ne soutiendrait l'accord de Brexit, ce qui limite un peu plus les chances de le voir adopter par le parlement britannique lors du vote prévu le 11 décembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - L'un des députés sur lesquels Theresa May pouvait le plus compter a annoncé mardi qu'il ne soutiendrait l'accord de Brexit, ce qui limite un peu plus les chances de le voir adopter par le parlement britannique lors du vote prévu le 11 décembre.