Centrafrique: une situation hors de contrôle, des renforts réclamés

Par

De plus en plus de morts. Des affrontements incessants. Des populations déplacées. Les troupes françaises paraissent dépassées en Centrafrique. Des chercheurs comme des politiques estiment que la situation ne pourra pas s'améliorer sans des forces supplémentaires. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La situation se détériore gravement en Centrafrique où la confusion règne. Les troupes françaises tentent de pacifier le pays, mais les violences ne semblent pas en voie d’extinction – loin s’en faut. Selon différentes organisations humanitaires, environ un millier de personnes auraient été tuées par balle ou à l’arme blanche, depuis le début de l’opération Sangaris, le 5 décembre. Et plus de 700 000 personnes déplacées dans le pays selon l’ONU. Rien n’indique que l’intervention française puisse rapidement mettre fin aux violences interconfessionnelles : la situation semble aujourd’hui hors de contrôle.