Yémen: de possibles crimes contre l'humanité selon l'ONU

Par

La coalition formée par l'Arabie saoudite pour combattre les miliciens chiites houthis au Yémen a bombardé des civils. Certains de ses raids pourraient relever du crime contre l'humanité. Ce sont les conclusions du Comité des sanctions de l'ONU dans son rapport annuel au Conseil de sécurité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La coalition formée par l'Arabie saoudite pour combattre les miliciens chiites houthis au Yémen a bombardé des civils et certains de ses raids pourraient relever du crime contre l'humanité : ce sont les conclusions du Comité des sanctions de l'ONU dans son rapport annuel au Conseil de sécurité, dévoilé aux médias mercredi 27 janvier.