Rome veut bannir les véhicules diesel du centre d'ici 2024

Par
Rome, l'une des cités les plus embouteillées d'Europe et qui compte des milliers de monuments menacés par la pollution, a l'intention d'interdire les véhicules au diesel dans le centre d'ici 2024, a fait savoir la maire de la "ville éternelle", Virginia Raggi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Rome, l'une des cités les plus embouteillées d'Europe et qui compte des milliers de monuments menacés par la pollution, a l'intention d'interdire les véhicules au diesel dans le centre d'ici 2024, a fait savoir la maire de la "ville éternelle", Virginia Raggi.