A un an de l'échéance, le Brexit polarise encore les Britanniques

Par
Darran Nichols-George vend des fruits de mer à Great Yarmouth, une ville balnéaire sur la mer du Nord à 200 km au nord-est de Londres dans l'une des dix régions britanniques les plus favorables au Brexit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GREAT YARMOUTH, Angleterre (Reuters) - Darran Nichols-George vend des fruits de mer à Great Yarmouth, une ville balnéaire sur la mer du Nord à 200 km au nord-est de Londres dans l'une des dix régions britanniques les plus favorables au Brexit.