Une tempête de sable fait grimper la pollution à Pékin

Par
L'indice de qualité de l'air de Pékin a grimpé mercredi à des niveaux d'alerte en raison d'une tempête de sable venue de Mongolie intérieure qui a recouvert de poussière la capitale chinoise et toute une partie du nord de la Chine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PEKIN (Reuters) - L'indice de qualité de l'air de Pékin a grimpé mercredi à des niveaux d'alerte en raison d'une tempête de sable venue de Mongolie intérieure qui a recouvert de poussière la capitale chinoise et toute une partie du nord de la Chine.