Violences sexuelles: l’Espagne en colère

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils se surnommaient « La Manada » – « La Meute ». Jeudi 26 avril, en Espagne, cinq hommes ont été condamnés à neuf ans de prison pour « abus sexuels » et « abus de faiblesse » sur une femme de 18 ans aux fêtes de la San Fermin, à Pampelune, en juillet 2016. Une condamnation, très inférieure aux réquisitions du parquet, qui demandait notamment 22 ans et 10 mois de réclusion contre chacun des coupables.