Huit moyens pacifiques de protester

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les pédales d’une bicyclette, des castagnettes, un voile islamique, des baskets, une chanson ou un éclat de rire… Tout est valable quand il s’agit d’exprimer son mécontentement, de protester contre l’injustice avec créativité, imagination et intelligence. Et, surtout, de le faire sans violence. Les exemples sont nombreux : les Saoudiennes qui se sont rebellées au volant contre la loi qui leur interdit de conduire aux rires des citoyens portugais qui ont interrompu un ministre, les hommes qui se sont mis un hidjab pour manifester leur solidarité avec « les femmes qui vivent opprimées » ou les torses nus des militantes qui dénoncent le machisme, l’homophobie ou la misogynie religieuse.