Italie: Salvini rejette les appels à la destitution du président

Par
Le secrétaire fédéral de la Ligue (extrême droite) italienne, Matteo Salvini, a rejeté lundi les appels à la destitution du président de la République et a déclaré qu'il voulait changer la loi électorale avec le Mouvement 5 étoiles (M5S).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Le secrétaire fédéral de la Ligue (extrême droite) italienne, Matteo Salvini, a rejeté lundi les appels à la destitution du président de la République et a déclaré qu'il voulait changer la loi électorale avec le Mouvement 5 étoiles (M5S).