Mattarella dit ne pas être à blâmer pour l'impasse politique en Italie

Par
Le président italien Sergio Mattarella a déclaré dimanche avoir refusé d'accepter que l'économiste Paolo Savona prenne la tête du ministère des Finances, comme voulu par le Mouvement 5 Etoiles (M5S, populiste) et la Ligue (extrême-droite), parce que celui-ci aurait pu sortir l'Italie de la zone euro.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Le président italien Sergio Mattarella a déclaré dimanche avoir refusé d'accepter que l'économiste Paolo Savona prenne la tête du ministère des Finances, comme voulu par le Mouvement 5 Etoiles (M5S, populiste) et la Ligue (extrême-droite), parce que celui-ci aurait pu sortir l'Italie de la zone euro.