Scandale de corruption au Kenya, 54 personnes soupçonnées

Par
Les autorités kényanes ont accusé lundi 54 personnes d'avoir détourné près de 100 millions de dollars (86 millions d'euros) de fonds publics, dans le cadre d'une enquête pour corruption.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NAIROBI (Reuters) - Les autorités kényanes ont accusé lundi 54 personnes d'avoir détourné près de 100 millions de dollars (86 millions d'euros) de fonds publics, dans le cadre d'une enquête pour corruption.