Human Rights Watch accuse l'armée égyptienne de crimes de guerre au Sinaï

Par
Les forces de sécurité égyptiennes ont commis de nombreux abus, dnot certains peuvent être considérés comme des crimes de guerre, contre les civils dans le nord du Sinaï, région en proie à une insurrection, estime Human Rights Watch (HRW).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LE CAIRE (Reuters) - Les forces de sécurité égyptiennes ont commis de nombreux abus, dnot certains peuvent être considérés comme des crimes de guerre, contre les civils dans le nord du Sinaï, région en proie à une insurrection, estime Human Rights Watch (HRW).