À Bruxelles, Conte n'attend pas des mots, mais des actes sur la question migratoire

Par
Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a déclaré jeudi à son arrivée au Conseil européen à Bruxelles que l'Italie n'attendait pas des mots mais des actes sur la question migratoire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a déclaré jeudi à son arrivée au Conseil européen à Bruxelles que l'Italie n'attendait pas des mots mais des actes sur la question migratoire.