Trump peut renforcer l'orientation conservatrice de la Cour suprême

Par
Le juge à la Cour suprême Anthony Kennedy a annoncé mercredi qu'il entendait prendre sa retraite et ce départ offre à Donald Trump une occasion de renforcer l'orientation conservatrice de la plus haute juridiction des Etats-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le juge à la Cour suprême Anthony Kennedy a annoncé mercredi qu'il entendait prendre sa retraite et ce départ offre à Donald Trump une occasion de renforcer l'orientation conservatrice de la plus haute juridiction des Etats-Unis.