A deux jours du congrès du parti tory, Johnson met la pression sur May

Par
L'ancien ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, appelle vendredi la Première ministre Theresa May à renoncer à ses propositions sur le Brexit et expose son propre plan inspiré de l'accord de libre échange avec le Canada.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - L'ancien ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, appelle vendredi la Première ministre Theresa May à renoncer à ses propositions sur le Brexit et expose son propre plan inspiré de l'accord de libre échange avec le Canada.