UE: Michel Barnier ne briguera pas la présidence de la Commission

Par
Michel Barnier, courtisé en France à l'approche des élections européennes de mai 2019, a annoncé vendredi qu'il ne briguerait pas la présidence de la Commission européenne car il souhaite mener jusqu'à leur terme les négociations sur le Brexit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Michel Barnier, courtisé en France à l'approche des élections européennes de mai 2019, a annoncé vendredi qu'il ne briguerait pas la présidence de la Commission européenne car il souhaite mener jusqu'à leur terme les négociations sur le Brexit.