Manifestations mortelles en Iran

La mort de l'ayatollah et opposant Ali Montazeri, le 19 décembre, a relancé le mouvement de protestation en Iran. Dimanche 27 décembre, les forces de l'ordre ont violemment réprimé les manifestations faisant entre 5 et 15 morts selon les sources. Le neveu de l'opposant Mir Hossein Moussavi a été tué et plus de 300 personnes ont été arrêtées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En Iran, le mouvement de protestation, entamé en juin 2009 après la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad, reprend de l'ampleur.