Tunisie: des enfants de la révolution contre la discrimination au lycée

Par

Des jeunes Tunisiennes défient les consignes de leur lycée, qui n’imposent qu’aux filles de porter un uniforme. La campagne « Manich Labsetha » (« Je ne la porterai pas » en arabe, en référence à la blouse) est lancée, rapporte L’Orient Le Jour (Beyrouth) avec l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un matin, au lieu de la blouse bleu marine réglementaire, elles sont arrivées vêtues d'un T-shirt blanc. En défiant les consignes de leur lycée, qui n'imposent qu'aux filles de porter un uniforme, ces Tunisiennes réclamaient « la fin de la discrimination ».