Un possible retour de Puigdemont divise les indépendantistes catalans

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fin de l’« opération Copernic » en Catalogne. D’ici au samedi 30 décembre, les renforts policiers déployés par Madrid dans toute la région depuis la tenue du référendum du 1er octobre vont s’en aller. Les paquebots mobilisés pour loger les agents – plus de 10 000, au plus fort de la crise – vont quitter les ports de Barcelone ou Tarragone, un peu plus au sud.