Traité UE-Mercosur: la France négocie la levée de son veto

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Faut-il y voir le début d’un revirement ? Après s’être fermement opposé au texte « en l’état », à plusieurs reprises depuis l’été 2019, le gouvernement français, sous pression à Bruxelles, planche sur les conditions d’une levée de son veto sur l’accord de libre-échange négocié entre l’Union européenne et les pays du Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay). Des ONG et représentants du monde agricole s’inquiètent déjà d’un « enfumage ».