Libye: Les forces de Tripoli repoussent les troupes d'Haftar

Par
Les forces soutenant le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale ont repoussé les troupes du maréchal Khalifa Haftar dans plusieurs secteurs du sud de la capitale Tripoli, ont constaté dimanche des journalistes de Reuters.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

TRIPOLI (Reuters) - Les forces soutenant le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale ont repoussé les troupes du maréchal Khalifa Haftar dans plusieurs secteurs du sud de la capitale Tripoli, ont constaté dimanche des journalistes de Reuters.

L'Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Haftar, qui contrôle l'est du pays et a lancé une offensive vers l'ouest, tente depuis trois semaines de s'emparer de Tripoli.

Un avion de l'ANL a mené samedi soir plusieurs frappes aériennes contre des positions des combattants fidèles au gouvernement d'union nationale du Premier ministre Fayez Serraj, ont rapporté des habitants et un journaliste de Reuters.

Selon une estimation de journalistes de Reuters présents sur place, les forces qui défendent Tripoli ont repoussé en quelques jours de plus d'un kilomètre les troupes d'Haftar dans une banlieue sud de la capitale.

Dans d'autres secteurs de la ligne de front, la situation semblait stable, avec des avancées successives d'un camp puis de l'autre.

"Nous progressons. Nous sommes entrés dans une phase visant à chasser l'ennemi de la capitale", a déclaré à Reuters Salah Badi, un commandant de la ville de Misrata, dans l'ouest, qui combat l'ANL du maréchal Haftar.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale