Le «15-M» à l'assaut des quartiers de Madrid

Par

Jusqu'à quand occuper la place Puerta del Sol, à Madrid? Au sein des «indignés», le débat fait rage. Certains plaident pour une «décentralisation de Sol». Reportage à Lavapiés, un quartier de la capitale qui a expérimenté samedi sa première «assemblée populaire», avec plus de 350 voisins présents.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A Madrid, le mouvement «15-M» tente la prise des quartiers. Près de deux semaines après l'occupation spontanée de la place Puerta del Sol, devenue un îlot de résistance en plein centre de la capitale, des «assemblées populaires», dans des dizaines de quartiers, ont éclos samedi 28 mai. Parmi les étiquettes à la mode pour suivre la «révolution espagnole» sur Twitter figurent désormais #tomarlosbarrios («prendre les quartiers») et #barriosdespiertos («le réveil des quartiers»).