L'interdiction du niqab au Québec suspendue par un juge

Par
La justice canadienne a une nouvelle fois suspendu jeudi l'obligation d'apparaître à visage complètement découvert lors d'un échange dans le cadre d'un service public au Québec, offrant ainsi une victoire aux adversaires d'une loi qu'ils jugent discriminatoire envers les musulmanes portant un voile ne laissant apparaître que les yeux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TORONTO (Reuters) - La justice canadienne a une nouvelle fois suspendu jeudi l'obligation d'apparaître à visage complètement découvert lors d'un échange dans le cadre d'un service public au Québec, offrant ainsi une victoire aux adversaires d'une loi qu'ils jugent discriminatoire envers les musulmanes portant un voile ne laissant apparaître que les yeux.