Pour l'OIM, les centres de traitement des migrants doivent être en Europe

Par
L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a estimé vendredi matin que les centres de gestion des demandeurs d'asile convenus par les dirigeants des Vingt-Huit devaient être situés en Europe, et pas à l'étranger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a estimé vendredi matin que les centres de gestion des demandeurs d'asile convenus par les dirigeants des Vingt-Huit devaient être situés en Europe, et pas à l'étranger.