S-400: Erdogan ne voit pas de remise en cause de l'accord

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OSAKA (Reuters) - La Turquie a estimé samedi qu'il n'y avait pas de remise en cause de l'accord passé avec la Russie pour la livraison de systèmes de défense aérienne S-400 à laquelle s'opposent les Etats-Unis estimant que ces armements ne sont pas compatibles avec ceux de l'Otan et sont de nature à menacer le futur chasseur américain F-35.