Trump accuse la Chine d'avoir piraté la messagerie de Hillary Clinton

Par
Le président américain Donald Trump a déclaré sur Twitter dans la nuit de mardi à mercredi que la Chine avait piraté la messagerie de Hillary Clinton, sa rivale démocrate lors de la campagne présidentielle de 2016, sans fournir ni détail, ni preuve de ses dires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Donald Trump a déclaré sur Twitter dans la nuit de mardi à mercredi que la Chine avait piraté la messagerie de Hillary Clinton, sa rivale démocrate lors de la campagne présidentielle de 2016, sans fournir ni détail, ni preuve de ses dires.