Bolsonaro largement élu à la présidence, le Brésil vire à droite

Par
Le candidat de l'extrême droite Jair Bolsonaro, un ancien officier, a été largement élu dimanche à la présidence du Brésil au terme d'une campagne électorale sous tension qu'il a axée sur la lutte contre la corruption politique et la criminalité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RIO DE JANEIRO/BRASILIA (Reuters) - Le candidat de l'extrême droite Jair Bolsonaro, un ancien officier, a été largement élu dimanche à la présidence du Brésil au terme d'une campagne électorale sous tension qu'il a axée sur la lutte contre la corruption politique et la criminalité.