Une ex-ambassadrice de France devient au prix fort présidente de la Géorgie

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’étrange victoire d’une étonnante personnalité. L'ex-ambassadrice de France Salomé Zourabichvili a été élue, mercredi 28 novembre, présidente de la Géorgie avec un score sans appel : 60 % des voix, contre 40 % à son adversaire, Grigol Vachadze, un proche de l’ancien président Mikhaïl Saakachvili. Ce dernier avait perdu le pouvoir en 2012 et vit aujourd’hui en exil aux Pays-Bas après avoir été un temps gouverneur de la région d’Odessa en Ukraine (notre article ici).