Syrie : comment s'organise la révolution, ville par ville

Par

Mediapart publie le second volet d'un entretien avec Souheir al-Atassi, l'une des principales figures de la révolution syrienne qui vient de fuir le pays. Elle explique la façon dont, depuis un an, se sont structurés les comités locaux qui organisent les manifestations, les solidarités entre les villes et la circulation de l'information.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Souhair al-Atassi est l'une des grandes voix de la révolution syrienne. Présente aux premières manifestations, arrêtée, ayant vécu de longs mois dans la clandestinité, elle vient de quitter la Syrie pour relayer la révolution auprès de la communauté internationale. Alors que le week-end s'est achevé par un lourd bilan (près d'une centaine de morts), des combats ont eu lieu dimanche 29 janvier dans les faubourgs de Damas, la capitale du pays qui est ce lundi quadrillée par les forces armées.