Conférence sur la Syrie mouvementée à Sotchi, l'opposition ignorée

Par
La conférence de paix sur la Syrie organisée par la Russie mardi à Sotchi s'est achevée sur un appel à l'organisation d'élections démocratiques mais sans tenir compte d'aucune des demandes de l'opposition, au terme d'une journée marquée par la discorde et la confusion pendant laquelle le chef de la diplomatie russe s'est fait bruyamment chahuter.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SOTCHI, Russie (Reuters) - La conférence de paix sur la Syrie organisée par la Russie mardi à Sotchi s'est achevée sur un appel à l'organisation d'élections démocratiques mais sans tenir compte d'aucune des demandes de l'opposition, au terme d'une journée marquée par la discorde et la confusion pendant laquelle le chef de la diplomatie russe s'est fait bruyamment chahuter.