A Tunis, Nicolas Sarkozy fait du Jacques Chirac

Par

Dessin © Damien Glez

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La rupture et la diplomatie des droits de l'homme attendront. Le voyage officiel de Nicolas Sarkozy en Tunisie est venu rappeler, qu'au-delà des paroles de campagne électorale, la France ne bousculera pas ses relations avec les régimes du Maghreb. Après le Maroc et l'Algérie, sans oublier la Libye, c'est au tour du régime tunisien du président Ben Ali d'être adoubé et félicité par Paris, tout comme l'avait fait à de multiples reprises Jacques Chirac.