Social-démocratie européenne: comment sortir de l'impasse?

Par

Dans un entretien à Mediapart, Gerassimos Moschonas, professeur de science politique à Athènes et Bruxelles, décrypte l'état de la social-démocratie en Europe, entre épuisement, complicité libérale et difficile renaissance. Selon lui, «l’inefficacité, pour ne pas dire la paralysie, de l’action sociale-démocrate en Europe, en raison de désaccords et de piètres collaborations, a montré combien la coopération transnationale est devenue importante pour les partis nationaux».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Gerassimos Moschonas est professeur en Analyse politique comparée au département de science politique et d’histoire de l’Université Panteion d'Athènes. Il enseigne aussi à l’institut d’Études européennes de Bruxelles. Reconnu internationalement, il a notamment publié In the Name of Social Democracy, The Great Transformation: 1945 to the Present (Verso, Londres, New York, 2002 – dont on peut lire une grande partie en cliquant ici – et, en français, La Social-Démocratie, de 1945 à nos jours (Montchrestien, coll. Clefs pour la politique, Paris, 1994).