Affaire Audin: des intellectuels interpellent le président Macron

Un collectif d’intellectuels, d’historiens, de journalistes, d’anciens appelés du contingent et de membres du mouvement associatif estiment que la vérité historique relative à l’assassinat de l’universitaire Maurice Audin en 1957, à Alger, doit enfin être connue, refusant de croire à la thèse officielle de l’évasion. Le quotidien El Watan se fait l’écho, via l’agence APS, de cette pétition…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Nous pensons qu’à l’occasion de ce triste soixantième anniversaire, la vérité historique relative à cet assassinat doit enfin être connue. Le 5 mai, devant la rédaction de Mediapart, vous avez déclaré : ‘‘De fait, je prendrai des actes forts sur cette période de notre histoire’’ », ont précisé les signataires, dans une lettre ouverte au nouveau président français, Emmanuel Macron, dont l’APS a obtenu une copie.