Colombie: La Cour suprême laisse en l'état l'accord de paix avec les Farc

Par
La Cour suprême colombienne a demandé mercredi au président Ivan Duque de mettre en oeuvre les mesures prévues par l'accord de paix de 2016 signé par l'ancien gouvernement avec les rebelles marxistes, confirmant un vote effectué en ce sens par le Sénat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BOGOTA (Reuters) - La Cour suprême colombienne a demandé mercredi au président Ivan Duque de mettre en oeuvre les mesures prévues par l'accord de paix de 2016 signé par l'ancien gouvernement avec les rebelles marxistes, confirmant un vote effectué en ce sens par le Sénat.