Après le Brexit, le Sinn Fein entrevoit son rêve d'une Irlande réunifiée

Par

Il n'y a pas que l'Écosse qui songe à son indépendance pour rester en Europe. Après le rejet du Brexit par l'Irlande du Nord, le Sinn Fein entrevoit une chance historique d'atteindre son objectif de toujours : la réunification de l’Irlande. Le parti nationaliste réclame un référendum. Il a entamé mercredi une série de meetings à travers le pays pour convaincre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyée spéciale à Belfast et Newry (Irlande du Nord).-  « Au Sinn Fein, nous sommes favorables au Brexit, mais celui où les Britanniques quittent l’Irlande, ironise Mickey Brady, l’un des quatre élus du parti au parlement britannique. On fait campagne depuis un siècle pour cela ! » Alors que le Brexit entraîne de graves crises au sein des partis britanniques, alors que l'Écosse songe à un nouveau référendum sur son indépendance pour demeurer dans l'Union européenne, la formation nationaliste irlandaise voit dans le vote de l’Irlande du Nord un signal d'« évolution ».